Cœur Marseille Web

cm-marseille.fr : Les meilleurs professionnels de Marseille

Zoom sur le Marseille bashing

C’est une tendance qui s’est développé ces dernières années : le Marseille bashing ! La cité phocéenne a plusieurs fois été montrée du doigt pour ses crimes, ses développements urbains à tout va ou encore pour le mauvais caractère bien trempé de ses habitants.

La colère des habitants et la criminalité en hausse

La colère a déferlé en France et sur le web bien entendu, avec par exemple des posts parfois virulents comparé aux autres avis des villes de France.

Alors, qu’en est-il vraiment ? Côté crime, on ne peut pas nier les nombreux règlements de compte qui ensanglantent certains quartiers de Marseille plusieurs fois par an. Toujours très médiatisés, pourtant ce n’est pas le département le plus violent de France. C’est en effet oublié que parmi l’outre mer, certains département comme la Guadeloupe connaissent beaucoup plus la violence et de crime. Certes, on en parle moins dans les journaux métropolitains !

Il existe néanmoins un réel problème à Marseille, une violence inhérente à la ville qu’il faudra régler d’une manière ou d’une autre, via une politique publique ou via le fastidieux travail que mènent les associations de quartier.

Des incivilités dans les rues, au volant, etc.

Quant au reste de la ville, elle offre parfois un côté jungle dont tous les habitants se plaignent : la saleté de l’espace public, la conduite agressive des automobilistes, les travaux qui ne s’arrêtent jamais, etc. Beaucoup d’habitants s’en plaignent au quotidien, dans les rues comme sur la route !

Malgré le Marseille bashing, le tourisme s’est toutefois bien développé et aujourd’hui de nombreuses résidences hôtelières et autres établissements accueillent à l’année des centaines de milliers de visiteurs !  La ville a rénové certains quartiers notamment son célèbre Vieux Port et les docks à l’entrée de la ville, qui séduisent beaucoup de croisiéristes de passage dans la cité phocéenne.

Author: cm-marseille

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *