Cœur Marseille Web

cm-marseille.fr : Les meilleurs professionnels de Marseille

L’investissement immobilier pour soi ou pour les autres

Depuis le début des années 2000, l’immobilier a connu des vicissitudes telles qu’il n’en avait jamais connu auparavant durant toute la seconde partie le 20e siècle. Les experts en la matière n’étaient pas en mesure de prévoir tout ce qui allait se passer au fil du temps, à savoir en particulier les investissements en masse sur cette valeur sûre qu’est depuis toujours la pierre, et qui allaient avoir pour conséquence des hausses de prix tout-à-fait hors de propos. Cette modification subite et durable des coûts d’achat d’un appartement en ville ou d’une maison à la campagne ont bouleversé notre horizon.

A quand le « tous propriétaires » ?

Suite à ces hausses de tarifs extraordinaires, différentes mesures ont été prises par les différents gouvernements français. En effet la crise dite des subprimes, aux Etats-Unis, a non seulement eu des conséquences sur tous les pays de la sphère occidentale, mais elle a aussi et surtout généré des doutes et des appréhensions. Les politiques ont donc voulu se faire rassurantes, pour les particuliers comme pour les professionnels. On se souvient du discours du président Sarkozy, qui souhaitait que tous les foyers français soient en mesure de devenir propriétaires de leur logement, quel qu’il soit et où qu’il se situe. Les lois Perben, de Robien et Pinel sont passées par là, prévoyant différents typoes de défiscalisations immobilières.

Développement modernes de l’immobilier

Désormais il est donc devenu plus simple de financer un achat immobilier, que ce soit pour habiter le logement en question, ou simplement pour investir et garantir quelque part son avenir financier comme celui de ses descendants. C’est ainsi que les promoteurs immobiliers de la région bretonne par exemple, ont pu reprendre leur souffle et faire de nouvelles propositions aux acheteurs potentiels. Dans le sud de la France, si les loyers ont régulièrement augmenté en Provence par exemple, la municipalité de Marseille, tout comme celle de Nice sur la Côte d’Azur, ont tout de même vu le nombre de nouveaux arrivants augmenter, leur garantissant que leurs villes restaient attrayantes.

Author: cm-marseille

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *